Publié par : Camille | 15 mars 2010

Regarder la télé aux USA, c’est aussi une expérience culturelle !

Parce que comme l’indique le titre regarder la télé aux USA c’est aussi une expérience culturelle, je tenais à vous la faire partager ! Bon, pas au sens sociologique, j’en suis pas encore là. Mais juste pour vous montrer, après les différences entre les Etats-Unis et la France, et les américains et les français, les différences entre la télé américaine et la télé française ! Histoire de vous montrer que c’est un peu comme la sécu et les transports en communs, finalement on a vraiment pas de quoi se plaindre en France si on compare avec d’autres pays !

Déjà il faut savoir que un peu comme sur TF1, y’a des séries en primetime sur toutes les chaînes nationales tous les soirs. Bien sûr quand on a le câble y’a un million d’autres possibilités, mais sur ABC, CBS, NBC et la FOX c’est séries à gogo, suivi par les News à 22h. Je ne parlerais pas des news dans cet article, car je n’ai pas encore vraiment regardé.

Pour une fan de série comme moi c’est évidemment un peu le paradis. Mais si je m’écoutais, je serai devant la télé tous les soirs ! Parce qu’entre How I met your mother (et Heroes que je ne suis plus depuis cette saison) le lundi, LOST et House le mardi, les séries comiques (genre Cougar Town et Modern Family que je ne regarde pas) le mercredi sur ABC, Grey’s Anatomy et Private Practice le jeudi, CSI NY le vendredi, Médium le samedi, Desperate Housewives le dimanche, plus les rediffusions sur des chaînes comme TNT, USA, A&E, Bravo… bref, la folie quoi. Et encore, j’ai réduit considérablement ma quantité de séries regardées, mais y’en a qui seraient encore plus dingues que moi je pense, parce que y’a pleiiin d’autres séries que j’ai même encore jamais regardé !

La journée, c’est un peu comme quand on tombe sur M6 par hasard et qu’on se retrouve à regarder successivement D&Co, La petite maison dans la prairie, Dr Quinn femme médecin, et les téléfilms de l’après-midi. Car avec toutes les chaînes, il y a évidemment beaucoup de rediffusions de « vieilles » séries, et de la télé réalité à n’en plus finir. Le soir aussi d’ailleurs, tellement y’en a. Enfin « réalité » est évidemment un grand mot ! Plus scénarisé tu meures !! Pire que les nôtres ! Des caméras suivent donc un peu tout le monde : les « real desperate housewives » du New Jersey ou d’Orange County, la famille je sais plus quoi, des coiffeurs qui font un concours genre la nouvelle star de la coiffure, des pâtissiers, des stylistes, des gens qui ont pleins d’enfants, un exterminateur de ratons laveurs, une ancienne top model… en gros tous les sujets qu’on peut voir en France dans des émissions genre « Confessions intimes » ou « C’est quoi l’amour », ici c’est un show qui dure plusieurs saisons, soit plusieurs années, avec du drama pour attirer et faire rester le téléspectateur. Vous voyez la tableau !

Parmi les rediffusions, je suis tombée l’autre jour sur des rediffusions de « Who wants to be a millionnaire ? ». Je me suis dis chouette, enfin quelque chose que je connais ! Erreur !! Déjà le format est beaucoup plus court (30 minutes par show avec 15 minutes de pubs divisées en 3 coupures), et en plus si au départ ça devait ressembler au notre puisque le concept vient des USA il me semble, c’est maintenant très différent ! Même plateau, questions avec A B C ou D, mais déjà sur la pyramide les candidats voient les catégories de chaque questions. Ensuite, ils ont 15 secondes pour répondre aux premières questions, 30 sec après le premier palier, puis 45 sec pour les plus hautes. Autant dire que ça traine pas du coup, on a pas 20 minutes de « raahh je pense que c’est B. noon en fait j’hésite avec C. bon j’appelle un ami. ah il dit D lui ? bon bah… je crois que je vais dire A alors. non B. non C. non A, c’est mon dernier mot ! ». Il vaut mieux être vif !! Mais les questions ne sont peut-être pas aussi dures aussi, moi je peux pas vraiment dire car ma culture générale américaine n’est pas assez bonne pour que je puisse répondre à beaucoup de questions. Ensuite, au cours du jeu, la présentatrice montre le chèque du montant suivant au fur et à mesure, et offre des cadeaux en cours de route au candidat… et à tout le public ! ‘Sont généreux ces américains ! Et les jokers ne sont pas les mêmes aussi. L’appel à un ami et le public sont là, mais il y a également le « double dip » qui permet de donner une deuxième réponse si on se trompe, et « Ask an expert » pour demander à un expert du thème en question par Skype, et il n’y a pas de 50/50.

Les émissions de divertissements (hors jeux comme celui énoncé précédemment) sont quant à elles principalement des talks shows. Et même si certaines émissions en France copient un peu le système de la star dans un fauteuil devant l’invité et face au public (Cauet, Ruquier…), la grande différence est qu’ici c’est une star à la fois, et personne d’autre sur le plateau. Juste deux fauteuils ou un bureau et un fauteuil. Certains reçoivent également des « vrais gens », c’est à dire des américains qui ont vécu une histoire qui sort de l’ordinaire, ou qui sont dans le besoin. Le talk show le plus célèbre ici est celui de Oprah Winfrey, qui est diffusé dans l’après-midi. Il y a aussi Ellen DeGeneres, mon show préféré, et le soir Jimmel Kimmel Live, Late Night with Jimmy Fallon, Late Night Show with David Letterman, Late Late Night Show with Craig Ferguson… et d’autres ! Mais en fait de tout ça j’ai vu plus d’extraits sur Youtube avant de venir qu’à la télé ici car c’est généralement un peu tard (22h/23h).

Pour finir, il n’est pas possible de parler de télé américaine sans parler des pubs. J’ai déjà mentionné dans un prédécent article les pubs pour les médicaments qui sont constituées à moitié des effets secondaires qui donnent pas du tout envie de prendre le médicament, et de Cymbalta le médicament contre la dépression qui sont en fait super quand t’es dépressif et suicidaire et que t’as une condition médicale pour laquelle qui est fortement déconseillée de prendre ce médicament car ça peut entrainer un coma ou la mort parce que si tu le prend ben… t’as ce que tu voulais. J’ai découvert par la suite qu’il n’y avait pas que Cymbalta, et que les pubs pour les médicaments contre la dépression y’en a tellement que… ça déprime !! A part ça, il y a des pubs pour les avocats locaux « If they tell you you don’t need a lawyer, then you need one! », des pubs pour les écoles et formations du coin, des pubs débiles pour des magasins de vêtements ou des sacs poubelles… c’est assez navrant franchement. Le pire, c’est qu’il y a des coupures pubs tous les quart d’heures, et qu’en 1h (soit 5 coupures pubs) tu peux voir 5 fois les mêmes pubs histoire de bien te rentrer les trucs dans la tête pendant que t’essaye de suivre l’épisode de CSI Miami en VO ce qui est déjà pas évident en soi. Mais bon au moins pas de problèmes pour aller faire pipi ou aller chercher un dessert, t’as tout le temps que tu veux ! Par contre ce que je trouve dingue c’est qu’il y a des pubs sur les chaînes enfants aussi, et pas forcement que de jouets ! J’ai vu des pubs pour des organismes de crédit, pour payer ses taxes plus facilement sur Internet, et d’autres trucs qui n’ont absolument rien à faire sur une chaîne pour enfant ! Ce qui est bien en revanche c’est qu’ici les bandes-annonces de films sont autorisées en tant que publicité (en France non c’est pour ça qu’on en voit pas déjà, logique, et surtout que les acteurs sont obligés de faire la promo de leurs films dans les émissions car c’est le seul endroit où on peut voir les bandes annonces à la télévision). Et puis les trailers de séries sont extras ici, beaucoup le savent déjà car les regardent sur Youtube mais de regarder un truc sur ABC et de te prendre le trailer du prochain Grey’s Anatomy ou du prochain Lost dans la tête pendant les pubs c’est génial, moi j’adore !!

Bref, voilà mon expérience avec la télévision américaine. Limitée cela dit, car je n’ai pas vraiment le temps de la regarder la journée et que le soir je ne vais devant que quand je sais qu’il y a quelque chose que je veux voir. Ce n’est en fait que lorsque Sandra (amie et baby-sitter de mes hosts ex-au pair allemande mariée à un américain et amie de moi maintenant aussi )vient et reste le soir et la nuit quand mes hosts sont en concert loin (car sinon trop d’heures pour moi) qu’on regarde tout et n’importe quoi et qu’on expérimente réellement la télé américaine ! On adore ça, c’est tellement drôle des fois ! 😛

(Photo tout en haut : télé chez les parents de ma host à La Jolla)

Publicités

Responses

  1. Pour le « Who Wants To Be A Millionnaire », ca doit être des trèèèèèès vieilles reprises, car dans les récentes que j’ai vu, il y avait le 50/50 et c’étais des émissions d’une heure xD


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :